Aide à la navigation :

Contenu de cette page :

Cher Père Noël 

Bonhomme de neige et sapin décoré Depuis des lustres, tu es la star du mois de décembre. Ta silhouette rouge et ta barbe en neige se pavane dans toutes les vitrines du monde ou presque. Comme le champagne, tu es signe de fête et on t’écrit de partout, dans toutes les langues. Mais est-ce vrai que tu habites à Rovaniemi en Finlande ?

Quand j’étais petite, je me souviens comme si c’était hier, que tu demeurais en Normandie et pas au Pôle Nord ! La preuve, tu venais juste de déménager lorsque je suis allée pour la première fois dans la maison de Launive que te louait ma grand-mère ! Tout le village regrettait déjà le gentil mais étourdi Père Noël.

Et oui, tu avais oublié deux boîtes. La première, carrée, de couleur vert tilleul traînait dans le cabinet de toilette. Avec son petit miroir et sa croix rouge, j’avais deviné que c’était des trucs pour soigner les bobos et les rhumes. A côté de vieux pansements, il y avait des pommades et un drôle de sachet avec du gros sel. Ma grand-mère a dit avec un clin d’œil que c’était de la poudre de perlimpinpin du Père Noël. En fait, c’était écrit d’un côté « Attention ne pas avaler » et de l’autre « Sels de bain de la Mer Morte », genre cadeau des Rois mages. 

Père Noël - IME SégurEt puis, sur la barrière du jardin, l’autre, une boîte à lettres en forme de petit tonneau de bois vert sapin s’appelait Monsieur Noël. Impossible d’ouvrir la porte mais piquée de curiosité, j’avais glissé la main dans la fente. Pas une lettre à attraper, juste une poignée de plumes et de brindilles, sûrement les restes d’un nid de mésange qui avait élu domicile au printemps.

Téméraire, j’étais sûre de trouver des traces de ton traîneau sous la remise sinon des morceaux de bois de tes rennes dans l’étable. De quoi décorner les vaches normandes et faire tourner leur lait de jalousie. Hélas, rien, même pas d’empreintes de sabots dans le clos, sous l’immense sapin toujours vert, celui qui se prenait pour le roi des forêts et se faisait enguirlander tous les ans.

Mystère et boule de neige, à 4 ans, je n’avais pas compris que NOEL était un nom de famille et même sans cadeau, j’ai cru pour de vrai au Père Noël !

Trêve de rêve, j’ai finalement appris ta bien belle histoire. Tu es né en 1822 à New-York, sous la plume du poète et pasteur Clément Clarke Moore et c’est Thomas Nast qui t’a mis en image, en rouge et blanc, un peu dodu et assez joufflu. Tu es, en fait, le Santa Claus lové dans les souvenirs des émigrants Néerlandais débarquant en Amérique. Là-bas, tu as pris les couleurs du pays et de leur potion magique.

Chez nous en Europe, du Nord à l’Est, Saint Nicolas a toujours rendez-vous avec les enfants sages, dans la nuit du 5 au 6 décembre, ce qui ne t’empêche pas de faire coup double et de revenir en Père Noël le 25 décembre pour le plus grand bonheur des petits et des grands. 

Joyeux Noël,  Cher Père Noël de mon enfance

Geneviève Brame

 

Pied de page :

Plan du site | | webdesign by eZoulou